Redynamisation du commerce local et renforcement du tissu commercial.

Une politique attractive pour les commerces: une politique d’accueil favorable avec un accompagnement pour l’installation pratique et le développement.

Une redynamisation du commerce local avec la mise en place de subventions directes pour la rénovation des commerces notamment en matière d’accessibilité et de rénovation, le soutien aux commerçants en difficulté, la consultation des commerçants sur l’évolution du tissu commercial et leurs besoins, des stationnements facilités par la création de nouvelles places, la mise en place d’arrêts minute.

La création d’infrastructures manquantes avec l’implantation prochaine de locomotives commerciales telles que Monoprix, la création de nouveaux équipements publics notamment de parkings souterrains, le développement de la vidéo-protection sans oublier les transports diversifiés dont l’arrivée de la Gare du Grand Paris Express. Cette politique de création d’équipements s’accompagne d’une politique de rénovation des marchés comme de la voirie… pour une plus grande attractivité de la ville.

Une amélioration de la couverture numérique avec le raccordement en cours des bâtiments jusqu’ici dépourvus et l’information continue des Clamartois dont les commerçants aux différents stades d’avancement. La mise en place d’un point de diffusion wifi gratuit dans chaque quartier de la ville.

Création du GIP Emploi.

Développement de l’offre hôtelière (création Ibis Gare et nouveaux hôtels à Panorama et Plaine Sud).

Création de rues commerçantes à Plaine Sud.

8000 m² de bureaux d’activités à Panorama.

Voeux aux entreprises

 

Sur le stand du Territoire au SIMI (Salon de l’immobilier d’entreprise)

• Clamart répertoriée  22e ville la plus dynamique de France.
• 500 commerces.
• 3 marchés dont 2 bi-hedomadaires.