Pour renforcer la protection des zones pavillonnaires et améliorer la transition avec les zones plus denses de la ville, un nouveau Plan Local d’Urbanisme a été voté en 2016 après une grande phase de concertation.

Le PLU prévoit : l’augmentation de la surface des zones pavillonnaires de plus de  4 hectares, l’augmentation de la part exigée des espaces verts de pleine terre de 40 à 45% , l’instauration de règles pour favoriser la création d’espaces paysagers, pour limiter la division de petits terrains et pour permettre des transitions plus affirmées entre zones denses et zones pavillonnaires.

Une nouvelle modification du PLU intervient à l’automne 2018, après concertation, pour sanctuariser et protéger encore plus la zone pavillonnaire en y ajoutant environ 4 hectares supplémentaires.

Une concertation exceptionnelle :
• 20 rencontres avec les Clamartois dont 10 réunions publiques, 4 groupes de travail et 6 ateliers pour la première adoption du PLU en 2016.
• 1 atelier fin 2017 puis début 2018 suivis d’une réunion publique fin janvier 2018 pour le PLU en cours de modification.

La RD906, un point d’entrée dans la ville

Point d’entrée de la ville et du département, la RD906 est aujourd’hui très loin de l’identité verte et patrimoniale de notre ville. Nous avons souhaité faire durablement changer l’image de cette vitrine de Clamart à travers plusieurs projets ambitieux.

La rénovation du rond-point du Petit-Clamart: aujourd’hui inesthétique, saturé, mal sécurisé et obsolète, le rond-point ne prend pas en compte les modes de circulation douce et les transports collectifs.

Cette voie aujourd’hui marquée par un urbanisme commercial et des déplacements anarchiques est en train d’être complètement repensée, apaisée et valorisée.
Un système de terre-plein central arboré, des contre-allées desservant des petits programmes immobiliers composés de logements et de commerces donneront une toute autre image à ce quartier entièrement rénové début 2020. Par ailleurs, le pont de l’A86 sera habillé par un ouvrage métallique d’inspiration Eiffel, contribuant à rendre l’entrée de la ville et du département encore plus agréable.

• 2017: Concertation.
• Avril 2018 – Novembre 2018 : Réalisation des réseaux divers, pose de l’éclairage public et de la signalisation lumineuse tricolore, aménagement des trottoirs au nord du carrefour, réalisation des fondations et piliers de l’habillage métallique.
• Été 2018 – Août 2019 : Réaménagement de la section entre le rond-point du Petit Clamart et la rue Charles Debry, transformation du carrefour en croix au croisement avec la rue Charles Debry en carrefour giratoire avec signalisation tricolore, réaménagement de la section entre la rue Charles Debry et la route du Pavé Blanc.
• Printemps 2019 : Pose de l’habillage métallique.
• Été 2019 – Octobre 2019 : Finalisation des travaux de voirie.

La transformation du quartier des 3F

En limite des communes de Clamart et Meudon-La-Forêt, la cité du Pavé Blanc (ou cité des 3F) comptait 750 logements sociaux. Malgré leur réhabilitation récente, des problèmes urbains d’insécurité et d’incivilité perduraient et stigmatisaient ce quartier dont la qualité de vie des habitants s’est détériorée au fil des ans.

Le projet de la ville, auquel les bailleurs sociaux et les locataires ont été associés, est de détruire progressivement l’ensemble des logements existants afin de reconstruire des immeubles plus bas, mieux insérés dans un environnement paysager de qualité et offrant une vraie mixité sociale avec des accession sociale à la propriété. Le stationnement y sera facilité avec un nombre de places en adéquation avec le nombre de logements.

Des commerces et des équipements d’intérêt général comme des crèches vont compléter l’attractivité nouvelle de ce quartier.

Un protocole de relogement des habitants du quartier a été signé, assorti d’importantes garanties pour tous les locataires ainsi  tous relogés à Clamart avec le maintien du prix au m².

La première phases de relogement est en cours.
• Les premières constructions devraient démarrer fin 2019.
• La fin du chantier global est prévue en 2026.

Plaine Sud – Un quartier moderne

En bordure de la RD906, à proximité des transports en commun et dans le prolongement de la zone d’activité NOVEOS et du T6, le futur quartier des Canaux s’étendra sur près de 7 hectares et proposera environ 1100 logements libres et sociaux ainsi qu’un hôtel, des commerces et divers équipements publics dont un groupe scolaire, une résidence étudiante et sénior.

Aires de jeux pour enfants, plans d’eau, places arborées et voies piétonnes donneront à l’ensemble une harmonie paysagère soignée et diversifiée.

Côté circulation, tout sera conçu pour faciliter les cheminements piétons et réduire la présence de la voiture.

Le long d’un itinéraire d’eau, le canal se transformera en bassin écologique ou en fontaine au gré de son parcours.

• 16 000m² de logements dont 25% de logements sociaux, 75% en accession.
• Premières livraisons de logements en 2019.